Comment une focalisation excessive sur la mesure tue le marketing de contenu

Parfois, la queue remue le chien, et les mesures et les analyses conduisent au marketing. Dans une telle situation, pour un spécialiste du marketing, tout est chamboulé: il s'appuie sur des chiffres et des graphiques, ne remarquant pas les grandes idées derrière eux. Il émascule les campagnes publicitaires, travaillant pour de beaux résultats sur papier, sans grand succès. Il essaie de transformer le marketing de contenu en une science exacte, glissant jusqu'aux résultats de recherche.

Comment les mesures détruisent-elles le marketing Internet? Et cette situation peut-elle être corrigée?

Le marketing de contenu commence par une compréhension du public et de ses besoins. Lors de la planification d'une campagne, les spécialistes du marketing tiennent compte de l'état du marché, des actions des concurrents, des besoins des clients potentiels et de centaines d'autres facteurs. Ils recherchent une opportunité de répondre aux besoins des utilisateurs. De ce fait, le site devient une source d'informations utiles, une plate-forme pour acheter un produit populaire à un prix avantageux, une plate-forme pour résoudre certains problèmes ou problèmes.

Au stade de la planification d’une campagne marketing, les spécialistes du marketing cherchent des réponses aux questions de base:

  • Comment ne pas manquer l'occasion en raison de problèmes techniques: faible position du site dans les résultats de recherche, manque de bases dans les réseaux sociaux, problèmes de conception et d'utilisation de la ressource?
  • Comment expliquer au public les avantages du produit?
  • Comment résoudre réellement les problèmes des utilisateurs?
  • Comment devenir un leader du marché et de l'information si le produit ne diffère pas des offres de ses concurrents?

Imaginez maintenant comment la campagne de marketing se développera si, au lieu de trouver des réponses aux questions stratégiques, vous vous concentrez sur des chiffres, des graphiques et des mesures formelles.

Vous arrêtez de faire attention aux possibilités

Vous pouvez créer un article sympa, un livre blanc, un livre électronique ou une vidéo. La qualité et la pertinence de ce contenu vous fourniront beaucoup de points de vue, «rassharivany», commentaires. N'est-ce pas un succès pour un spécialiste du marketing?

Non, non, ne vous pressez pas. Vous devez tout mesurer et évaluer à l'aide d'un indicateur compréhensible pour les propriétaires d'entreprise, par exemple, le revenu. Pour assurer la surveillance, vous ajoutez un formulaire d'inscription. Vous savez maintenant exactement qui télécharge votre livre électronique. Chaque téléchargement vous apporte une nouvelle adresse e-mail et un nouveau nom. Six adresses valent mieux que 42 téléchargements anonymes, non?

Juste pour résoudre un problème: se concentrer sur le suivi et la collecte des adresses e-mail est un problème majeur pour le marketing de contenu. Vous créez vous-même un obstacle à la distribution de contenu. Toute la faute de ce formulaire d'inscription. Supposons qu'il n'y ait que deux champs, mais qu'ils effraient des dizaines de lecteurs potentiels.

Bouffon avec ce problème, mais vous avez un bon rapport: l'e-book a apporté 17 nouvelles adresses de clients potentiels. Combien de personnes ont refusé de remplir un formulaire pour télécharger un livre? Quel est le taux de conversion? Chut, c'est le mauvais rapport pour la consommation domestique et l'analyse.

Vous crachez sur le bonheur de l'utilisateur

Expérience utilisateur, convivialité, bonheur des utilisateurs - ces spécialistes du marketing travaillent avec ces concepts. Les spécialistes progressistes qui se concentrent sur les mesures sacrifient hardiment de telles abstractions. Voici quelques exemples:

  • La nécessité d'ajouter une application sur Facebook pour l'utiliser ou partager du contenu.
  • Afficher dans le flux RSS uniquement le titre et le premier paragraphe de l'article.
  • Pages de remerciement facultatives, atterrissages ridicules et agressifs, pages au contenu presque identique, créées pour différentes requêtes de recherche (par exemple, "promotion de site Web" et "promotion de site Web").

Ces tactiques vous donnent des vues, des téléchargements et des inscriptions supplémentaires que vous pouvez donner pour réussir dans les rapports. Cependant, ils créent des barrières entre votre contenu et le consommateur.

Les coups faibles deviennent progressivement votre arme principale.

Les mesures vous permettent d’enregistrer les visites, les conversions, les objectifs et les revenus. Et combien de fois voyez-vous dans les rapports le nombre de personnes qui vous couvrent de la mère qui ferme le site? Leur nombre augmente lorsque vous abandonnez et commencez à travailler comme tout le monde. Vous lancez le bon chemin pour la tentation d'aller tout droit:

  • Achetez des liens au lieu d’utiliser des liens naturels.
  • Utilisez de la publicité en ligne agaçante. Eh bien, les fenêtres pop-up vous apportent des centaines de transitions. Après tout, la taille du bouton "fermer" n'est que de deux pixels, beaucoup ne peuvent pas y accéder. Les visiteurs mobiles sont exactement tous les vôtres. Combien d'entre eux sont intéressés par votre offre? Quelle est la différence si ce n'est pas dans les rapports.
  • "Vendre" en-têtes. Avec l'aide de provocations bon marché, vous pouvez augmenter le nombre de transitions. Mais ils augmentent le nombre d'utilisateurs insatisfaits qui ne viendront jamais sur votre site.
  • Collection de roubles clique dans le contexte. Par exemple, vous pouvez recevoir des références en faisant de la publicité pour d’autres expressions de recherche. Mais ils ne vous donneront pas un flux régulier d'acheteurs. Devinez comment cette tactique affecte votre réputation.

Chaque distributeur connaît quelques dizaines d’astuces supplémentaires qui vous permettent d’obtenir rapidement le résultat souhaité sur papier. Seuls quelques-uns trouvent le courage de travailler pour un résultat à long terme, refusant de manipuler.

Le vrai marketing est primordial pour la mesure.

Un professionnel du marketing s'appuie sur des idées, cherche des opportunités pour transmettre des informations au public, essayant de résoudre les problèmes des clients existants et potentiels. Il utilise l'analytique pour évaluer l'efficacité d'une campagne, tester une hypothèse et changer de stratégie.

Un magicien professionnel travaille pour des rapports sur papier. Il manipule habilement les données, opère de manière convaincante avec des chiffres exacts, persuadant facilement les autres d’avoir raison. Cette personne planifie des campagnes marketing à l'aide de métriques. Il est la queue qui remue le chien. Aimez-vous ce spécialiste?

Regarde la vidéo: Vivir sin estrés ni ansiedad por Covadonga Pérez-Lozana PARTE 1 (Novembre 2019).

Loading...

Laissez Vos Commentaires